FRELONS D’ASIE

 

 

Le frelon indésirable


Il y a trois
mois de ça, j’ai entendu dire que derrière la pharmacie de mon village, un nid
de frelons faisait déplacer des curieux. Jusque là, chose assez banale.

Quelques jours
plus tard dans le journal SUD-OUEST, je tombe sur un article sur ce soi-disant
nid de frelons. Cet article
relatait qu’une équipe de spécialistes était venue voir ce nid et qu’il
s’agissait bien d’un nid de frelons mais de frelons qui ont fait un très long
voyage car en fait leur pays d’origine est l’Asie.
Ce n’est pas le
seul cas dans la région mais le problème, car il y a un toujours un problème
avec ces espèces exotiques, il semblerait qu’il se plaise très bien dans notre
région et qu’il n’existe aucuns moyens connus chez nous pour détruire ce fameux
frelon d’Asie qui n’a rien à faire ici.

Puis, au début de ce mois, aux actualités régionales sur FR3, voici que ce frelon
fait encore parler de lui mais cette fois-ci de manière plus inquiétante.
En effet, ce
frelon aurait été importé accidentellement et sévit principalement dans la
Gironde, le Lot et Garonne, la Dordogne et il est la peste noire des
apiculteurs car il s’attaque aux ruches des abeilles pour les détruire. Un
scénario catastrophe est prédit d’après ceux-ci ; si une solution n’est pas
trouvée pour éradiquer cette espèce maléfique, il est probable que d’ici 2 ans
les abeilles auront disparu dans la région.
Pas bon du tout !

Je suis donc aller à la rencontre de cet inquiétant nid.

 

Le voici, pendu à une branche acacia.

 

Un nid impressionnant par sa taille. Il doit faire environ 1m50 de circonférence et au moins 60 cm de hauteur.

 

Avant-hier, m'oxygénant le long de la belle, je tombe sur un autre nid. Bien placé avec vue sur le rapide de la Gratusse.

Celui-ci est encore plus imposant, c'est à vous faire frémir.

Alors, que va t-il encore se passer avec cette nouvelle espèce qui a l'air de bien s'acclimater dans notre pays ?
  • Pour plus de renseignements, trouvé sur le net :

Le 24 juillet 2006

 

Alerte au Frelon asiatique

 

Le Frelon asiatique Vespa velutina (Hym. Vespidé) a été récemment
introduit en France. Un habitant du Lot-et-Garonne a observé avec intérêt, à
partir d'avril 2005, la construction d'un nid et le développement d'une colonie
sous la terrasse de sa maison. À aucun moment les frelons ne se sont montrés
agressifs. Le nid, de forme quasiment sphérique, atteignait plus de 40 cm de
diamètre. Ce n'est qu'après la mort de la colonie et la chute du nid en
novembre 2005 que des spécimens m'ont été envoyés pour identification. Un
article décrivant l'insecte et son nid devrait paraître prochainement dans la
revue Apidologie,
sous ma signature, ainsi qu'un texte plus " grand public " dans Insectes.

En Europe, les colonies de toutes les guêpes sociales de la famille des
Vespidés (guêpes communes, frelons et polistes) ne vivent qu'un an et seules
les jeunes reines fécondées passent l'hiver cachées dans un abri. La reine
fondatrice ébauche un nouveau nid au printemps, pond quelques œufs et soigne
les premières larves jusqu'à ce qu'elles deviennent des ouvrières (femelles
stériles) qui prendront en charge la construction du nid et l'entretien de la
colonie.

Tous les frelons capturés dans le Lot-et-Garonne sont des Vespa velutina de
la variété nigrithorax que l'on reconnaît à leur thorax entièrement brun
noir velouté et à leurs segments abdominaux bruns, bordés d'une fine bande
jaune orangé. Seul le 4e segment de l'abdomen est presque
entièrement jaune orangé. Les pattes brunes, sont jaunes à l'extrémité. La tête
est noire et la face jaune orangé. Cette espèce exotique est impossible à
confondre avec la seule espèce de frelon vivant en France, le Frelon d'Europe, Vespa
crabo
, qui a le corps taché de roux, de noir et de jaune et l'abdomen jaune
rayé de noir.

La variété V. velutina nigrithorax vit au Nord de l'Inde, en Chine et
dans les montagnes d'Indonésie (Sumatra, Sulawesi). Elle est donc capable de
survivre, en Asie continentale, sous des climats comparables à ceux du Sud de
l'Europe. On peut donc craindre que le Frelon asiatique s'acclimate et se
répande en Europe comme cela a été le cas ces dernières années pour un pélopée
(guêpe maçonne de la famille des Sphécidés), Sceliphron curvatum. Les
conditions climatiques actuelles sont particulièrement favorables à la
multiplication de ces espèces originaires de régions plus chaudes. Mais
l'installation de V. velutina en France peut avoir des conséquences
graves car, dans sa région d'origine, ce frelon est un important ennemi des
autres Hyménoptères sociaux (guêpes, abeilles) dont il attaque les nids pour se
nourrir du couvain. En Inde en particulier, V. velutina est un prédateur
redouté des apiculteurs. Il nidifie dans la frondaison des arbres, dans les
abris aérés et beaucoup plus rarement dans des cavités du sol ; ses nids ne
sont pas toujours sphériques.

Il faut éviter à tout prix que le Frelon asiatique se répande en France et
pour cela signaler au plus vite (aux services de la Protection des végétaux notamment) la
présence éventuelle de nids en Aquitaine (ou ailleurs) afin que des mesures
d'éradication soient prises rapidement.

Il est important cependant de ne pas céder à la panique car les
frelons ne sont pas des insectes agressifs ; ils ont tendance à fuir l'homme et
n'attaquent que si l'on s'approche à moins de 5 m de leur nid. Il ne faudrait
surtout pas que le frelon d'Europe ait à souffrir des mesures d'éradication à
mettre en oeuvre contre le Frelon asiatique. Le Frelon d'Europe est un insecte
utile, non agressif, dont la piqûre, contrairement à la légende, n'est pas plus
dangereuse que celle d'une guêpe (excepté pour les personnes allergiques qui
doivent se méfier autant d'une piqûre de frelon que de guêpe ou d'abeille).

C'est vers la fin de l'été que les femelles reproductrices de la nouvelle
génération s'envolent avec les mâles pour être fécondées ; elles seules
survivront pendant l'hiver. Pour éviter que le Frelon asiatique ne se répande,
il faut donc agir dès maintenant et faire éliminer au plus vite par les
services compétents et après confirmation de l'identification de l'espèce, tous
les nids susceptibles d'être repérés dans les semaines à venir.

C.V.

Claire
Villemant
est chercheur, responsable des collections d'Hyménoptères au
Muséum national d'histoire naturelle, UMR 5202 CNRS-MNHN, Entomologie, 45 rue
Buffon, 75005 Paris.
Vespa. velutina a été observé à Tombeboeuf, Nérac et Tonneins
(Lot-et-Garonne).

La présence en France de
l'espèce a été publiée : Haxaire J., Bouguet J.-P., Tamisier J.-Ph., 2006. Vespa
velutina
Lepeletier, 1836, une redoutable nouveauté pour la faune de France
et d’Europe (Hym., Vespidae). Bulletin de la Société entomologique de
France
, 111(2), 194
.
Ci-dessus : photo C. Villemant : Vespa velutina mâle (Tombeboeuf,
Lot-et-Garonne, novembre 2005)
Image de Vespa crabro dans notre Galerie et sa
fiche HYPPZ
il peut être un ravageur.

 

38 commentaires.

  1. Moi qui suis terrifiée par les insectes, un énoooorme frelon asitique (de la taille d’un moineau!) a tenté de s’introduire dans mon appartement, par mon velu ouvert! je vis pourtant à bordeaux, en plein centre!!!! depuis je n’ouvre plus je suis complètement terrifiée!

  2. Bonjours
    Aujourd’hui même ns avons découvert pour la deuxième fois des frelons d’Asie devant chez nous.
    Le premier se composait que de la reine avec le prémisse de sont nie. Mais elle n’avait pas encore ses ouvrières. Nous avons fait venir un spécialiste qui la capturé pr être étudier avec son nie (il ressemblé a si méprendre a une balle de ping-pong) ; Celui la nous l’avons découvert juste au dessus d’une fenêtre. Le spécialiste qui est intervenu chez nous n’avais encore jamais vu le début d’un nie.
    Puis arrive, à la date du 14 juin un nuage noire avec des bourdonnements effroyablement qui stagne devant notre fenêtre, peu être des centaine voir certainement des milliers de frelon d’Asie qui envahisse notre façade. Apres avoir vu le nuage diminué nous avons observer ou elles allaient, bien entendu elle se sont poser sur une branche pas plus haute de 2m ds un arbre situé a quelque mètre de la maison. Celle-ci après se sont agglutiné tts ensembles pour formé une grappe. J’avais entendu dire que les nies était souvent haut, comme quoi.
    A savoir que la ville ne leurs fait pas peur. Normalement demain un spécialiste revient pour les supprimés enfin j’espère.
    Piège :
    Petit astuce : couper une bouteille en plastique en deux, puis servez vous de la partie en forme d’entonnoir pour la mettre ds la deuxième parti de votre bouteille. De tel sorte a se qu elles ne puissent pas ressortir, remplissez votre piège d’alcool, de bière, ou de sirop. Pour finir poser le auprès d’un arbre ou ds l’arbre avec un system d’accroche. Vous devriez en piéger si vous en avez prés de chez vous.

  3. J’habite La Force en Dordogne et au cours de cet été, j’ai découvert 5 nids de frelons, 1 au coin supérieur d’une porte de grange, 2 dans le tronc d’un gros chêne, 1 dans un tunnel plastique où je mets du foin, 1 dans la toiture de ma maison.
    J’ai détruit moi-même celui de l’encoignure de la porte de la grange (à 2m. de hauteur), mais pour les autres, trop hauts, j’ai dû faire appel à un spécialiste. 80 € à chaque fois. Il y a une quinzaine de jours, après la chute des feuilles, je découvre un énorme nid (60 cm. de haut mini, sur environ 40/50 cm. de diamètre) au sommet d’un petit chêne à environ 5/6 m. de haut.
    Je l’ai signalé sur un site qui étudie la propagation de cette bestiole depuis le Sarladais, et le signalerai à la Mairie.
    Pour l’instant, stand bye car le nid a l’air vide, et d’après tous les renseignements recueillis sur le net, il faut attendre le mois de Mars en gros, pour entreprendre une action efficace.
    Il m’avait bien semblé qu’ils ne ressemblaient pas aux frelons ordinaire que je connaissais jusqu’à maintenant.Je pense que ce sont des “Asiatiques”

  4. Bonjour
    Pour le citoyen ignorant du sujet mais concerné par l’enjeu (comme moi par exemple), je trouve ce blog très instructif. Merci aussi pour les photos. Je pense que les frelons d’asie sont arrivés sur Bordeaux, j’en ai photographié un début novembre avant de le tuer. Il s’était mis à l’abri du froid entre le store extérieur et la vitre. Je peux communiquer la photo si çà peut aider.
    Coopérativement, Stephane

  5. Bonjour, printemps/été 2007 un nid haut perché dans un arbre au bord de la rocade de Bordeaux, à l’extérieur entre sortie 7 et 8 probablement sur la commune d’Eyzines. Il semble avoir été enlevé depuis mais un autre est à signaler juste en face, côté intérieur de rocade (novembre 2007). Quelle est la bonne démarche pour le signaler ?
    Coopérativement, Stephane

  6. nous vous signalons un nid de frelons asiatiques sur la commune de la chapelle aubareil (24290). Quoi faire ? Aucune disposition de prise par l’administration ! Que fait-elle ? Faut-il un accident pour qu’elle réagisse !

  7. Notre maire
    est intervenu auprès du préfet de la Dordogne et du ministre de l’écologie et a demandé a la population de signaler la présence de nids de frelons asiatiques sur la commune,pour ma part, j’en ai repéré un près de chez moi que j’ai signalé à la mairie,
    suite à ce signalement, la mairie m’a répondu: en attendant que les services de lEtat nous indiquent les dispositions qu’ils seront amenés à mettre en oeuvre, l’idéal serait que les personnes ayant de tels nids sur leur propriété fassent procéder à leur enlèvement et à leur destruction par un professionnel habilité qui facture sa prestation entre 90 et 200 euros selon la hauteur à laquelle est situé le nid.
    encore une fois nous voici confrontés à la lenteur administrative et au renvoi de balle pour savoir qui doit payer, encore un problème qui faute d’etre résolu à temps va dégénérer en catastrophe

  8. je confirme sur la vallee de la dordogne des nids sont decouvert au fur et a mesure que les feuilles tombent sur lalinde mauzac tremolat etc…..
    impressionnant certain nid de part leur taille
    que faire ça n’a pas l’air d’inquieter grand monde !!!!!

  9. serait-il possible de protéger les ruches par des grillages à maille trop fine pour le frelon et assez large pour les abeilles ?
    et à l’extérieur du grillage un appât enduit d’un agent destructeur que le frelon ramènerait au nid ?

  10. bonjour,
    Avec l’automne et la chute des feuilles ,aujourd’hui nous avons vu 2 gros nids en faisant 1 km seulement sur Vitrac (24)

  11. A ce jour plus de 300 nids ont été recensés en Dordogne….et du Nord au Sud du département. Autrement dit tout le département est infesté et de gros dégats sont constatés sur certains ruchers…il a été observé certains jours des prélèvements sur ruches au rhytme d’une abeille par minute. En comptant 10h/ jour d’activité, faîtes les comptes….
    Vespa Vélutina et ses relations avec l’abeille a été étudié et les conclusions de l’étude vont être prochainement révélées. Espérons que cette étude aboutisse à des solutions de lutte et que nos décideurs de tout poil prennent enfin conscience du problème !
    nb :Fred, de Léguilhac de l’Auche, j’aimerais que tu m’en dises plus sur les conséquence de tes piqures…

  12. Bonjour, j’ai découvert aujourd’hui un énorme nid de frelons asiatique en bordure de chemin sur un arbre fruitier pas très haut. Commune de St GERMAIN DU BEL AIR (46)

  13. Boujours à tous !
    je suis agriculteur , et hier en dechaument , avec des disques , je suis passer sur un nid de frelon assiatique qui se trouvait surement au sol , sa à décoller dans tous les sens , ils sont rentrés dans la cabine de mon tracteur (une trentaines) les vitres étaient ouvertes , trois mon piquer , un sur le doits , un sur le bras , et un sur l’oreille ;
    Les piqures sur le coup ne font pas trop mal , mais ce matin sa à drolement gomflé , sa me brule , mais surtout sa me gratte , on a l’impression que le venein se propage , pour exemple hier mon doits était gomflé , aujourd’hui , c’est presque toute ma main , et sa me démange !!
    quelle frailleur de se trouver pris dans une cabine avec une trentaines de frelons , le frelon de chez nous je le connais bien , il est sage , il n’ataque que si on s’aproche trop prés , et si il fait son nid à cotés d’un endroit ou vous passer souvent , il prend l’abitude de vous voir , de vous sentir on peut passer prés , même trés prés , parfois on oublis même qu’ils sont là !
    Si demain sa s’empire j’irais voir un doc , on sait jamais , j’ai même penser , qu’ils ait pu me refiler le h5n1 (grippe aviare) et oui il vienne d’asie , et si c’était eux qui transporte le virus , ou le donne en piquant !!!! je ne veut point condanné ces frelons asiatiques pour l’instant on est sur de rien , mais il vaut mieux se méfiait , on ne sait jamais !!!!!
    mais a mon gout ils se répandent trop trop vites , dans nos campagnes , inquiétant tout de même !!!
    Voilà , voilà !!!!!

  14. un enorme nid de frelons dans un sapin a plus de 15 m.dificile d acces pour le detruire.meme pour les pompiers que faire?
    je suis dans le 64,

  15. ke faire, g un nid de frelon a coter de ma maison, des ke nous alumons les lumiere le soir, il rentre ds la maison d kil peuve, eskil i orai kelke choz ke ns pourions metre autour de la maison ki pourai les repousser?
    aider moi svp

  16. decouvert ce jour au lieu dit les clauds vieux à ste orse (24210) un nid de frelon asiatique accroché à plus de 20 mètres de haut dans un peuplier. Sa taille est impressionnante. merci pour toutes ces informations: rassurant de savoir qu’ils ne sont pas agressifs, mais inquiètant pour le rucher voisin!

  17. Pour Votre Information ,
    Très Bonne Idée les Mesures que vous préconisez Mr Bouyer ; Pour ma part J’ai signalé à la Mairie de Bègles le 01 Octobre 2007, un Nid de Frelons d’Asie perché sur les hauteurs d’Un Arbre , au Niveau de l’Estey bordant le Parc de Mussonville , non loin de la Chocolaterie
    N’Est ce pas encore trop tard à l’époque ou nous sommes pour que la destruction de la Reine soit effective ?
    Cordiales salutations à tous
    Ph SALABERRY

  18. dans le cadre d’un exposé, pouvez vous me donner le droit d’utiliser votre Vidéo reportage sur les frelons asiatiques et pouvez me la communiquer sur cd-room par mail ou par courrier à l’adresse suivante HUBERT HUSSARD 10 RUE DAUBREE 57000 METZ

  19. C’est noté dans mon article. :o)
    “Il faut éviter à tout prix que le Frelon asiatique se répande en France et pour cela signaler au plus vite (aux services de la Protection des végétaux notamment) la présence éventuelle de nids en Aquitaine (ou ailleurs) afin que des mesures d’éradication soient prises rapidement.”
    Vous pouvez aussi faire une déclaration à la mairie de votre domicile, ou de la commune où un nid a été repéré, en leur expliquant pourquoi vous le faites si jamais ils ne savent pas de quoi vous leur parlait mais en principe ils sont au courant de ce problème.
    JL Suarez

  20. Bonsoir à tous !
    J’ai des rûches chez ma maman à Quinsac en Dordogne et les asiqtique sont rendus à guetter les butineuse à leur sortie.
    Si ous avez reesté la glue, pourquoi ne pas essayer?
    Bien à vous.

  21. J’ai trouvé un nid près de Pomerol (Gironde). Je me disais bien qu’elles avaient une drole de tête ces guèpes. On va essayer la technique de la glue!

  22. dans le lot …un article de la depeche de ce jour en parlait…cela va etre interessant de suivre leur vitesse de propagation…sans l’article de ton blog…je n’aurai jamais fait attention à cela

  23. de abailet@hotmail.fr.
    il faut faire comme les anciens,prendre un baton, y mettre de la glue,se mettre devant la ruche,et coller un premier frelon sur le baton en l’attrapant au vol.
    ensuite,on met le baton à 3ou4m
    ou dans le midi on le plante dans un mur derrière la ruche.
    ensuite tous les frelons viennent pour essayer de le sauver et se collent à leur tour. Une fois le baton plein les anciens le mettait au feu et recommencaient l’opération.
    J’ai personnellement essayé ce système,et ça fonctionne à merveille.
    Il faut savoir que chaque frelon doit prendre 3 abeilles par jour pour 1 larve afin de la nourir et vident le jabot de l’abeille pour enlever le sucre pour ne conserver que les protéines
    qui sont la seule nourriture de leurs progéniture. croyez moi si il n’y a plus de frelons pour nourrir les larves, il n’y a plus de progéniture.

  24. il y a un énorme nid à Fumel
    si quelqu’un veut le photographier en face de l’impasse Georges Clémenceau à Fumel Lot et Garonne
    au dessus de la voie ferrée impossible de le louper

  25. Bonsoir,
    Pourquoi pas !
    Je la rajouterai ici même avec une copie de votre article si vous le voulez bien.
    Merci pour votre proposition.

  26. Bonsoir, je suis correspondante de presse sur Lalinde en dordogne. on vient de me signaler un nid de frelons asiatiques sur mon secteur que je vais voir demain samedi 3 février pour photo et article il parait qu’il fais 1.50 m de diamètre . Voulez vous la photo ?? pour en parler
    salutations

  27. Salut Sussu.
    Hélas ces bestioles progressent apparement. Même si je n’ai ps vu de nid, j’en ai vu beaucoup l’été dernier (pour la première fois)dans le secteur de Limeuil. Je trouvais qu’ils avaient une drôle de tête ce frelons. Maintenant je sais pourquoi..

  28. Reportage trés enrichissant Sussu,merci ;-)))
    Par contre,ça fait peur ces frelons!!!déja qu’il n’y a pas besoin de ça pour faire disparaitre les abeilles…alors
    la,on est mal!!!
    ça fait de sacrés nids en plus,vraiment impressionnant.

  29. ça me fout les abeilles ton truc!
    Dans le même style tu as des fourmis qui sont plus petites que celles de nos campagnes et qui les remplacent petit à petit…

  30. Merci sussu pour cet article, qui nous fait decouvrir à nous, qui residons loin de ta region , une espece en voie d’apparition et dont on ignorait tout encore !
    C’est un peu flippant quand meme!

  31. ‘tin Sussu, les boules des infos comme la tienne. On commence juste à entrevoir les conneries de notre espèce. Qu’allons-nous laisser à nos enfants?

  32. C’est donc ça Sussu. Encore des désordres en perspecives dans nos écosystèmes…
    Pauvres abeilles. Comme si elles n’avaient pas assez du varoa, de nos frelons de de tous les pesticides.

Les commentaires sont fermés.